La vérification diligente, les points à vérifier

La vérification diligente, les points à vérifier

Achat d'immeubles, Inspection immobilière

Devenez un investisseur prévoyant.Yvan Cournoyer - Clubimmobilier.ca

 

C’est bien beau la vérification diligente, mais encore faut-il savoir quoi vérifier! J’avoue que lorsqu’on n’a pas d’expérience et que nous ne sommes pas conscients des problèmes potentiels, il s’avère un peu difficile de savoir où porter notre attention. C’est pourquoi il faut utiliser l’expérience d’investisseurs « ayant déjà passé par là » comme on dit !

 

Voici donc une liste, non exhaustive, de ce à quoi peut ressembler une vérification diligente afin de réduire au minimum les risques reliés à votre investissement:

 

  • Y a-t-il des avis de non-conformité émis par la municipalité? Vérifiez au service incendie et/ou à l’urbanisme. Si oui, tentez d’en obtenir une copie.  Pas toujours facile, par contre, selon la municipalité.
  • Quels travaux majeurs ont été réalisés sur l’immeuble? Ces travaux ont-ils été réalisés par des entrepreneurs en règle?  Les travaux sont-ils encore sous garantie?
  • Le vendeur a-t-il fait une déclaration du vendeur (DV)? Si oui, exigez à la voir. Sinon, exigez-en une.
  • Qu’ont à raconter les voisins relativement à l’immeuble, aux locataires et/ou au propriétaire? Et les locataires, eux, qu’ont-ils de bon à vous partager?
  • Le certificat de localisation pourrait-il vous renseigner sur divers éléments pouvant poser problème?
  • Y a-t-il un règlement d’immeuble en vigueur? Si oui, dans ces conditions, demandez à le voir.
  • Si vous achetez un condo, que mentionne la déclaration de copropriété? Vous convient-elle ?
  • Si vous achetez un condo, quel est le montant du fonds de réserve? Est-il suffisant pour couvrir les coûts de réparation à venir à court et moyen terme?
  • Et bien plus encore !

 

Or, comme vous pouvez le constater, acheter un immeuble requiert une bonne vérification diligente. Mais il y aurait tellement de points à ajouter à cette liste.

 

Je termine donc sur ce vieux dicton tout à fait approprié à la présente : « Mieux vaut prévenir que guérir ».  Alors de grâce, ne bâclez pas la vérification diligente car cela pourrait s’avérer très, très coûteux.  Ainsi, rappelez-vous de nouveau, qu’en immobilier nous jouons avec des centaines de milliers de dollars. Soyez prudents !

 

Yvan Cournoyer,

Vice-président

 

Vous avez aimé cet article?

Vous aimerez aussi: Les 10 clés de la réussite en investissement immobilier

Les 10 clés de la réussite en investissement immobilier-Clubimmobilier.ca

 

 

Partager