Négociations immobilières

Négociations immobilières

Achat d'immeubles

Êtes-vous de type audacieux lors de négociations?

Pour notre rendez-vous immobilier de cette semaine, je vous présente une erreur commise par plusieurs investisseurs et qui fait en sorte que beaucoup d’entre eux laissent filer de belles occasions lors de négociations.

Pourquoi donc? Tout simplement parce qu’ils n’osent pas! Ils n’osent pas demander lors de négociations et laisser la chance aux vendeurs de dirent NON. Ils disent NON à leur place.

  • Pourquoi n’osent-ils pas offrir aux vendeurs des prix d’achat «agressifs»?
  • Pourquoi n’osent-ils pas renégocier le prix à la baisse suite à la visite des lieux ?
  • Pourquoi n’osent-ils pas demander une balance de prix de vente de la part du vendeur?
  • Pourquoi n’osent-ils pas revenir à la charge quelques semaines plus tard, quelques mois plus tard?
  • Pourquoi n’osent-ils pas renégocier le prix à la baisse suite à l’inspection en bâtiment?
  • Pourquoi n’osent-ils pas demander au vendeur de participer au financement, de façon créative?

Très souvent, ils n’osent pas demander par peur de subir un refus. Tout simplement. Ils préfèrent ne pas demander plutôt que de se faire dire NON.

Vous vous reconnaissez dans l’une des situations? Une telle situation vous est déjà arrivée, j’en suis convaincu.
Mais qu’y a-t-il de si grave que de se faire dire NON? En fait, à chaque NON que vous obtenez, vous vous rapprochez d’un OUI, comme on dit.

Alors osez demander, osez offrir. Vous pourriez être agréablement surpris. Le vendeur pourrait accepter vos conditions.

Finalement, l’un des meilleurs conseils que je peux vous donner comme investisseur immobilier est d’oser, oser, oser. Ne dites jamais NON à la place du vendeur.

Vous ne pouvez pas vous imaginer la différence que cela fera dans votre carrière d’investisseur.

Je vous invite à lire mes articles précédents et à les partager sur vos réseaux sociaux.

Votre coach, Yvan

Article écrit pour LesAffaires.com
Partager